Transférer votre bail de location Démo

EN SAVOIR PLUS

Un bail d'habitation est signé entre un propriétaire et un locataire. Celui-ci, aussi appelé preneur, est réputé être seul bénéficiaire du contrat.

Toutefois, dans certaines situations, des proches peuvent bénéficier d'un droit au maintien du bail, que ce soit en cas d'abandon du logement ou de décès du locataire principal.

Il convient de ne pas confondre la continuité du bail qui intervient en cas d'abandon du domicile par le locataire au profit de certains bénéficiaires et le transfert du bail intervenant du fait du décès du locataire.

Il existe deux conditions afin de rendre possible le transfert de bail.


Le transfert au profit du conjoint survivant

Selon l'article 1751 du Code civil, le droit au bail du local servant à la seule habitation de deux époux (même conclu antérieurement au mariage) ou de deux personnes liées par un pacte civil de solidarité est réputé appartenir à l'un et à l'autre des époux ou partenaires.

Ainsi, en cas de décès d'un des deux, le conjoint ou le partenaire survivant dispose d'un droit exclusif sur celui-ci, sauf s'il y renonce expressément.

L'article 14 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 prévoit une disposition supplétive. Il dispose en effet qu'en cas de décès du locataire, le contrat de location est transféré au conjoint survivant qui ne peut se prévaloir des dispositions de l'article 1751 du Code civil.

Cette disposition a vocation à intervenir lorsque l'article 1751 du Code civil ne peut s'appliquer, du fait que le local est soit à usage mixte (habitation et commerce par exemple), soit qu'il ne constitue pas la résidence commune des deux époux.


Important

L'article 14 de la loi précitée prévoit également un principe de transfert au conjoint lié par un pacte civil de solidarité.


Le transfert au profit d'autres bénéficiaires

Outre le conjoint pacsé ou marié, l'article 14 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 permet de transférer le bail du locataire décédé à d'autres bénéficiaires en cas de décès du locataire.

Il s'agit de :
- ses descendants,
- ses ascendants,
- son concubin notoire,
- ses personnes à charge.

Tous ces bénéficiaires doivent justifier d'une durée de cohabitation d'au moins une année avec le locataire décédé. Il n'y a alors pas de droit exclusif et chacun peut faire valoir ses prétentions.


Important

En cas de demandes de transfert sollicitées par plusieurs de ces personnes (conjoint, ascendants, etc.), un juge devra être saisi et se prononcera en fonction des intérêts en présence. Il examinera les possibilités de logement des uns et des autres ainsi que leurs niveaux de ressources.


Avatar Firmin de MMH

Votre assistant juridique,
Firmin de MMH.





MODE D'EMPLOI

MyMajorHome vous propose de rédiger gratuitement votre demande de transfert de bail, par l'intermédiaire d'un formulaire automatique et très simple d'utilisation.

Pour cela, veuillez dans un premier temps vous inscrire puis compléter vos informations de profil. Ces renseignements vous permettront de rédiger automatiquement votre demande de transfert de bail afin de vous faire gagnez du temps. Vous trouverez ci-dessous les liens vous permettant de compléter directement votre profil.


Vous pouvez également modifier de façon dynamique les informations du formulaire ci-dessous. Cela vous permettra d'affiner vos informations et n'affectera pas vos informations de profil déjà enregistrées au préalable. Vous pouvez également éditer directement certains blocs de texte simplement en cliquant dessus. MMH vous propose ainsi de gagner en flexibilité afin de s'adapter à vos exigences et de répondre à vos attentes.

Vous avez également la posibilité d'utilisez les raccourcis de votre clavier :
Ctrl P pour ouvrir la boîte de dialogue d'impression de votre navigateur. Ctrl D pour ajouter directement la page à vos favoris. Ctrl + ou Ctrl - pour augmenter ou diminuer la taille du texte. F5 pour actualiser ou réinitialisé la page et F11 pour afficher la page en pleine écran.


Une fois votre demande de transfert de bail vérifiée et signée, adressez la vous-même par lettre recommandé avec avis de réception. Vous pouvez également demander à Alfred, votre assistant personnel, qu'il l'envoie pour vous ! Les impressions sont de qualité, la mise sous pli soignée et vous bénéficiez d'un envoie rapide économique et sans contraintes.

Avatar William de MMH

Votre assistant rédactionnel,
William de MMH.



1. Rédaction
2. Paiement
3. Livraison
4. Réception


Nom du locataire requis.
Ça marche.
Lien de parenté requis.
Ça marche.
Date du décès requise.
Ça marche.
Date du début de location requise.
Ça marche.

Prolonger des adieux ne vaut jamais grand-chose. Ce n’est pas la présence que l’on prolonge, mais le départ.
Elisabeth Bibesco.
MyMajorHome | MMH

1ère régie participative de gardiennage et de conciergerie au service des propriétaires comme des locataires.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Fait avec par architecht pour MyMajorHome
Version Bêta 4.23 2019 Tous droits réservés.